Bienvenue à la Maegisteria !
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aisse Komen
Surveillant Général
avatar

Age : 22
Messages : 126

Feuille de personnage
Race: Humain
Groupe: Guerrier

MessageSujet: Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian    16.02.13 21:59

Devant la porte de l'internat

Un souffle de vent s'engouffra sur son visage lorsqu'elle ouvrit la porte, amenant avec lui l'odeur fraiche et épicée de la nature environnante.
Aïsse soupira d'aise, le contacte de l'air matinal sur sa peu encore tiède faisait couler dans ses veines un sang neuf.
Après avoir posé son sac de randonnée sur le sol pour bloquer la porte elle vérifia une dernière fois la liste des items qu'elle devait se procurer pour le lycée. Sept caisses contenant la nourriture pour les repas humains, petit-déjeuné compris, un caisson réfrigéré avec le sang pour les vampires et des dizaines de cerveaux frais pour les morts vivants de tout poiles. Elle se demanda une seconde où l'académie se procurait cette quantité impressionnante de chaire fraîche, avant de décider que quel qu’elle soit, elle ne voulait pas connaître la réponse à cette question.
Il lui faudrait aussi faire un petit détour par la ville voisine pour récupérer quelques menus fournitures pour les professeurs, et peu être en profiter pour s'offrir le dernier tome des explorateurs du temps.
Au loin elle pouvait déjà apercevoir l'immense forêt de conifères qui semblait écraser de son ombre les bâtiments de l'école. Sans doute regorgeait elle d'animaux de toutes tailles et toutes espèces confondus, peut être y aurait il des loup, lointain cousins de ceux qu'elle avait pu côtoyer durant ses parties de chasses mongoles.
Un sourire carnassier se dessina sur son visage, si la petite Zoëh avait les capacités de chasseuse qui allaient avec son air hautain, il se pourrait que la corvée de rapatriement de la nourriture devienne bien plus attrayante qu'une simple danse avec les loups.

Elle jeta au passage un coup d' œil à sa montre, 3h 30, pile dans les temps, elle n'avait plus qu'à espérer que la jeune vampire ne mettrait pas trop de temps à arriver.

_________________
Je fais ce que je peux dans la mesure du possible avec les moyens du bord, et croyez-moi c'est pas facile.                
         
          " Vivre n'est pas suffisant, chacun à besoin de soleil, de liberté et d' une petite fleure" Hans Christian Andersen


Dernière édition par Aisse Komen le 12.05.13 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yavna Azylian

avatar

Age : 21
Messages : 299

Feuille de personnage
Race: Elfe
Groupe: Mage

MessageSujet: Re: Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian    12.05.13 16:00

Yavna marchait. Silencieuse, elle se faufilait comme la brume entre les arbres. Ses sens magiques étaient en paix, s'imprégnant de la moindre parcelle d'air pur, du moindre battement de sève dans les feuillages. Et elle marchait.
La jeune elfe arriva enfin dans une clairière où se dressait un immense rocher sculpté sur lequel s'entremêlaient dans une broderie de pierres une multitude de nœuds celtiques. Elle s'arrêta un instant, savourant la vue qui lui était offerte. Il n'y avait plus grand chose capable de l'émerveiller.
Parfois, elle avait cette sensation de regret. Mais au final, regret de quoi ?
Yavna alla se percher en haut du dolmen, s'assit en tailleur et ferma les yeux. Ses sens s'ouvrirent pour se mélanger avec ceux de la forêt.
La méditation pouvait commencer.

_________________
"Appelle-moi ta Rose, ton jardin d'Eden, car de mes épines renaîtra la fleur de ta jeunesse".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian    23.06.13 12:04



      Le couloir du halle renvoyait en écho le bruit des pas de Zoëh, un bruit de pieds trainant contre le sol.
La petite vampire avait bien songé à sécher sa punition et à laisser la surveillante en plan, mais la perspective de subir les foudres de celle-ci l'avait un brin refroidie. Avec cette punition elle pensait s'en être bien tiré, autant ne pas risquer un sort plus funeste. Comme récurer toute l'académie avec une brosse à dent.
Quand elle arriva devant la porte, l'immense surveillante l'attendait déjà. Malgré sa propre humeur digne d'un pitbull Zoëh ne put s'empêcher de remarquer l'aire épanouie qui semblait émaner d'Aïsse ni la manière farouche dont les ses yeux brillait. L'espèce de sadique !
Soudain, les pupilles couleur ciel de la surveillante rencontrèrent ses propres iris carmin, un sourire étrangement doux se dessina sur son visage.

-Tu es déjà là, très bien, nous pouvons y allez.

Est-ce vraiment la même femme qu'elle avait rencontré la veille ? Où donc était passé cette autorité naturelle qu'elle lui avait montré, où était son adversaire ?!
Elle brulait de lui rétorquer une réplique bien sentit, mais avant qu'elle n'ai pu prononcer le moindre mot, son interlocutrice avait déjà passé la porte.
Surprise, Zoëh sortie à son tour du bâtiment, pour voir que, loin de l'attendre, la surveillante était déjà arrivée à l'orée de la forêt.
Elle s'élança à sa suite, bien décidée à ne pas se laisser distancer.

......................................................................................................................................................................................................Dans la forêt

         Les deux chasseuses traversaient la forêt comme deux rafales de vent: puissantes, libres et sans limites, le silence bienveillant du petit matin autours d'elles n'étant troublé que par les chants de quelques merles et par la respiration de l'autre.

Au bout du sixième kilomètre la jeune vampire sentit ses muscles commencer à s'installer dans une mécanique bien rodée et la soif de sang monter en elle. Si elle continuait comme ça elle ne serait pas capable de se retenir beaucoup plus longtemps, et au diable les provisions de l'académie !
Ses sens aiguisés lui signalaient la présence du moindre animal, chuchotant à son cerveaux les moindres détails sur l'odeur de ce cerf sur la droite ou le poids de ce lapin à treize heure …
Il fallait qu'elle trouve un moyen de s'éloigner, et vite, après tout, la surveillante n'avait jamais précisé que sa « récréation » devait être après le rapatriement des vivres.
Alors qu'elle allait bifurquer dans un sentier couvert, Zoëh croisa à nouveaux le regard de la géante sibérienne.
Les pupilles de la surveillante étaient étirées par l'adrénaline, on auraient dit deux fentes claires prêtes à capter la moindre variation de lumière dans les chemins sombres des sous-bois, un sourire dangereux flottait sur ses lèvres et laissait apparaître une rangée de dents blanches semblables en cet instants à des crocs, la tension dans chacun de ses traits était palpable.
Et Zoëh compris enfin, compris pourquoi cette « punition » était si alléchante, il n'y avait pas de piège ou de condition, en lui rendant service le jeune femme s'était rendue service à elle-même. Ce n'était pas sa récréation mais leurs récréation à toutes deux, une heure de paix où leurs rôles respectifs d'élève et de surveillant étaient mis entre parenthèse. Bien sûr ce n'était que temporaire et elles devraient finir par revenir à la réalité, mais pas avant que la forêt toute entière n'ai gémit et courbée devant leur force et leur désir de liberté.

La chasse pouvait commercer.



Dernière édition par Zoëh Aigue'Sanguine le 25.06.13 9:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yavna Azylian

avatar

Age : 21
Messages : 299

Feuille de personnage
Race: Elfe
Groupe: Mage

MessageSujet: Re: Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian    24.06.13 18:56

Elle n'était pas seule.
Yavna sentait la paisible harmonie de la forêt perturbée par deux forces inconnues. L'une était puissante et vive, l'autre sauvage et bestiale. Mais toutes deux, farouches, faisaient ployer autour d'elles la nature endormie.
La jeune elfe libéra sa magie à travers la moindre racine, la moindre feuille, la moindre brindille, afin que la forêt se réveille et soit prête à affronter cette intrusion brutale.
Alors qu'elle achevait son appel au monde, Yavna perçut l'approche d'une des présences en sa direction. 
Les yeux toujours fermés, immobile sur l'antique rocher, elle attendit.

_________________
"Appelle-moi ta Rose, ton jardin d'Eden, car de mes épines renaîtra la fleur de ta jeunesse".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisse Komen
Surveillant Général
avatar

Age : 22
Messages : 126

Feuille de personnage
Race: Humain
Groupe: Guerrier

MessageSujet: Re: Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian    25.06.13 12:42



«  Myrdin, mon compagnon, accompagne moi toujours dans mes chants et dans mes chasses. »


L' invocation  avait passée ses lèvres sans même qu'elle  ai besoin d'y réfléchir, naturellement,  elle sentit l'énergie glaciale de Myrdin résonner depuis  son dos avant que l'esprit gardien de l'arc  ne se matérialise à ses côtés sous la forme d'un loup à la fourrure immaculée.Les babines de l'animal spectral étaient retroussées en un étrange sourire, preuve de sa joie d'être enfin libéré de son long sommeil . Peut impressionné  par le tour de passe-passe,  la jeune vampire la dépassa sans plus d'état d'âme. Aïsse allait la rappeler gentiment à l'ordre quand  soudain, l'immense sylve, endormie quelques instants plus tôt, sembla être parcourue par une décharge de vie et de magie.

Alors que la faune et la flore sauvage se réveillaient grâce à l'appel de cette puissance inconnue, Zoëh s'était enfoncée  dans le le cœur de la forêt à une vitesse dévastatrice, comme attirée par la source de cette magie sylvestre.
Le loup toujours sur ses talons, la surveillante en chef poussa sa vitesse à sa puissance maximale,  évitant de justesse une branche basse et un lièvre un brin trop hardi, elle parvint finalement  à s'extraire du labyrinthe végétal, débouchant sur une une vaste clairière.
En son centre trônait ce qui semblait être les reste d'un ancien menhir, mais, malgré la présence en elle-même imposante de la pierre,  l'élément qui attira en premier lieu son attention fut la fine silhouette comme posée en équilibre au sommet de celui-ci :Yavna.
La jeune elfe sylvestre semblait être dans un profond état méditatif, ses yeux d'un vert profond était pour l'instant cachés par le voile de ses paupières  et aucun mouvement ne venait trahir sa posture sereine.

Et c'est vers elle que se dirigeait à présent Zoëh, à peine reconnaissable à un éclaire flamboyant.
Aïsse jura et donna l'ordre implicite à Myrdin de rattraper la jeune vampire, celle-ci avait sûrement dans le feux de l'action associé Yavna à un intrus ou pire, à une proie et était sur le points de bondir.
Pouvait-elle en vouloir à la jeune fille alors que c'est elle qui lui avait spécifié de s'attaquer aux intrus et avait lancé cette chasse sans règles et sans limites ?
C'était bien sa responsabilité, elle vivante il était hors de question qu'un des élèves de l'académie soit blessé.
Elle commença à incanter dans un souffle précipité.

_________________
Je fais ce que je peux dans la mesure du possible avec les moyens du bord, et croyez-moi c'est pas facile.                
         
          " Vivre n'est pas suffisant, chacun à besoin de soleil, de liberté et d' une petite fleure" Hans Christian Andersen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yavna Azylian

avatar

Age : 21
Messages : 299

Feuille de personnage
Race: Elfe
Groupe: Mage

MessageSujet: Re: Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian    25.06.13 15:00

La vampire était presque sur elle. 
Yavna reconnaissait à présent l'aura de la jeune fille, suivie par la surveillante en chef. La rouquine était manifestement animée par la rage sanguinaire propre à son espèce, et la jeune elfe savait qu'elle était une proie toute indiquée.
Elle ne bougea pas. Seuls ses paupières s’entrouvrirent légèrement, laissant filtrer une lueur émeraude. 
Se protéger sans blesser son assaillante.
Sans un mot, sans un geste, Yavna s'entoura d'un champ de force.
La collision fut imminente. La mage sentit la vampire brutalement projetée en arrière, et la puissance du choc se répercuta dans l'écran de protection, ébranlant les vibrations magiques environnantes.
L'aura de l'impétueuse chasseresse était perturbée. Sonnée, sans doute.
Dans le même temps, la surveillante accourait en leur direction.
Yavna ouvrit les yeux et se leva calmement, prête à affronter le courroux de l'adulte. Toutefois, elle maintint le champ de force. La vampire risquait de ne pas vouloir en rester là. Tout du moins, c'était ce que semblait dire son regard haineux et enflammé.

_________________
"Appelle-moi ta Rose, ton jardin d'Eden, car de mes épines renaîtra la fleur de ta jeunesse".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian    03.07.13 12:06

L'onde de magie pure qui avait fait s'ébrouer la nature endormie, réveillant avec elle les odeurs et les auras de chaque être sylvains, avait été fatal à sa raison. Ses mouvements s'accéléraient  au fur et à mesure que s'accélérait son rythme cardiaque, son corps, ses pensées, aspirés tout entier vers la source de ce grand bouleversement et surtout vers sa prochaine  proie.
Enfin, elle sentait à peine  les feuillage se densifier puis s'éclaircir autour d'elle,  percevait à peine la lumière crue de petit matin inondant la clairière  et l'ombre immense de son gardien.
Enfin,  à cette vitesse  elle ne pouvait voir, mais elle sentait parfaitement les vagues de pouvoir  brute qui s'échappait du corps si frêle  présent en haut du rocher, elle sentait  l'odeur sucré et chaude de sa chaire, à peine atténuée par la fraicheur humide des sous-bois, et elle sentirait bientôt  la chaleur exquise de son sang.
Enfin, enfin, enfin  !
Dans sa précipitation, elle ne vit pas l'éclat émeraude des yeux de Yavna.
Le choc fut terrible. La sensation n'était pas douloureuse  à proprement parler, mais elle était d'une rare violence, la violence de sa propre attaque qui avait été retourné contre elle.
Allongée dans les herbes hautes de tout son long, Zoëh reprenait peu à peu ses esprits, et avec la conscience vint la colère.
Pour qui ce prenait-elle, cette petite elfe Sylvaine, pour le toiser de toute sa hauteur comme ça, avec son dos bien droit, ses mouvements calmes et élégants, pour une espèce de princesse ? Si elle croyait qu'elle ne sentait pas le champs de force tout autour d'elle, elle se mettait le doigts dans l'œil, et jusqu'au coude  ! Courageuse mais pas téméraire, hein ! Elle allait lui montrer, elle allait tous leur montrer à ne pas la prendre de haut, et sans magie avec ça, ses crocs luis suffiraient !
Elle allait se relever pour laisser éclater sa rage et sa frustration, quand une sensation étrange s'empara de son corps. C'était une autre magie, différente de celle de Yavna, à la fois moins sophistiquée  mais aussi plus insidieuse. On aurait dit que son sang se gelait littéralement dans ses veines, elle ne pouvait plus bouger, ses sens, ses pensées  tout semblait se ralentir en préparation à une sorte d'hibernation.
Dieu ce qu'elle avait froid.
Elle entendit des pas s'approcher dans l'herbe tendre, elle releva la tête de quelques centimètres pour voir de qui il s'agissait. La surveillante, bon sang, elle l'avait complétement oublié celle-là. De sa position allongée, elle voyait celle-ci sous un nouvel angle. Jamais la chasseresse  ne lui avait parut si grande, mais aussi si distante, fermée....froide, oui, c'était le mot, froide. Elle sentit plus qu'elle ne vit Aïsse s'approcher de la jeune elfe, sûrement pour lui demander si elle allait bien, ou, plus pertinent, ce qu'elle pouvait bien faire ici à trois heure du matin . Ouch, sa tête était lourde. Lorsqu'elle la reposa, il lui sembla que l'herbe était devenue étrangement chaude et douce, presque comme de la fourrure, c'était agréable. La dernière chose qu'elle vit avant de fermer ses paupières fut la trace laissée par les pas de la surveillante en chef.
Une forme de pied rendue parfaitement visible sur l'herbe par le contraste du rouge sang.




ps: pour la réponse tu peux entièrement te baser sur ce que Zoëh dit du comportement d'Aïsse,j' ai essayer de le détailler le plus possible pour ne pas mettre un poste avec elle où elle poserait directement les questions "Est-ce que tout va bien ?" et " Est-ce que tu peut m'expliquer ce que tu fais là" et éviter les lourdeurs....et par flemme (aussi), donc tu peux directement répondre à l'hypothétique question d'Aïsse si tu le souhaite :) . à +
Revenir en haut Aller en bas
Yavna Azylian

avatar

Age : 21
Messages : 299

Feuille de personnage
Race: Elfe
Groupe: Mage

MessageSujet: Re: Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian    03.07.13 18:11

Les sens magiques de Yavna perçurent la chute de température considérable qui s'opérait à l'approche de la surveillante en chef. La jeune elfe était protégée par son champ de force, mais au pied du rocher la vampire, frigorifiée, s'évanouit.
"Est-ce que tout va bien ?
L'immense silhouette d'Aïsse dépassait presque la pierre celtique. Pour toute réponse, Yavna cligna des yeux, étudiant mentalement la magie de glace en action. Intéressant.
-Est-ce que tu peux m'expliquer ce que tu fais là ?
Yavna, imperturbable, soutint le regard gelé de la surveillante. Cependant, la question lui paraîssant justifiée, elle répondit sereinement :
-J'ai besoin d'effectuer une méditation quotidienne dans un milieu de préférence sauvage et naturel, proche de ma magie. Et calme. Lorsque la forêt est endormie. Si je ne le fais pas, ma santé risque d'être gravement... affectée.
Personne n'était au courant. Pas même ses parents. Mais il était apparemment nécessaire qu'Aïsse l'apprenne. Et qu'elle comprenne.

_________________
"Appelle-moi ta Rose, ton jardin d'Eden, car de mes épines renaîtra la fleur de ta jeunesse".


Dernière édition par Yavna Azylian le 27.07.14 12:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisse Komen
Surveillant Général
avatar

Age : 22
Messages : 126

Feuille de personnage
Race: Humain
Groupe: Guerrier

MessageSujet: Re: Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian    25.07.13 22:34

En voyant le corps d'apparence si frêle de Zoëh s'élever dans les aires pour aller  à la rencontre de celui immobile de Yavna, son cœur s'arrêta de battre.
Elle vit comme au ralentit la jeune vampire se rapprocher centimètre par centimètre de son but avant d'en être violemment écartée.C'était une magie purement défensive que Yavna avait utilisé,  un sort ferme mais vierge de la moindre agressivité. La jeune vampire ivre de colère serai surement maintenue en respect sans aucun problème par ce bouclier invisible, mais pour la calmer, c'est elle qui prendrai le relai.
Alors que le dernier mot de l'incantation franchissait ses lèvres , la tête de Zoëh s'affaissa  dans les herbes tendres, protégé par l'ombre du loup blanc qui était enfin arrivé à ses côtés. Le sort la maintiendrait dans un état proche de l'hibernation, un sommeil sans rêve et sans odeurs. Elle arrivait au centre de la clairière quand les premiers contre-coups de sa magie se manifestèrent.
La brûlure glaciale qu'elle sentait sous ses pieds commençait à ramper vers le haut de sa jambe à la manière d'un serpent, et la peau pourtant épaisse de ses talons cédait un peu plus à chaque instant au flot de magie  pressé de s'échapper de son corps, dispersant du même coup un sang tiède dans les herbes hautes.  
Sa propre douleur nourrissait d'autant plus son inquiétude pour la jeune elfe sylvaine.

-"Est-ce que tout va bien ?

Devant l'absence  de réponse de la jeune fille, Aïsse prit soigneusement le temps de chercher du regard les traces de blessure éventuelles sur le corps longiligne de Yavna. La peau mate et souple de l'adolescente ne semblait souffrir d'aucune ecchymose et son souffle, profond et lent, était plus une conséquence de son état méditatif antérieure que d'une difficulté à respirer.
Jamais Aïsse ne s'était sentit si légère.

-Est-ce que tu peux m'expliquer ce que tu fais là ?

La question avait été posé froidement mais calmement, la surveillante était encore trop émue par les événement pour trouver la force de paraitre menaçante ou même juste énervé, il était temps pour Yavna de s'expliquer.

-J'ai besoin d'effectuer une méditation quotidienne dans un milieu de préférence sauvage et naturel, proche de ma magie. Et calme. Lorsque la forêt est endormie. Si je ne le fais pas, ma santé risque d'être gravement... affectée.

L' ironie de leur situation était des plus savoureuse.
C'est vrai qu'elles formaient une belle paire, l'une obligée d'être en contacte avec la magie pour ne pas tomber malade et l'autre se retrouvant boiteuse au moindre sortilège.
Elle donna à Myrdin l'ordre silencieux de ramener la petite vampire entre les murs de l'école, le temps n'était plus aux courses ni aux bacchanales.
Elle ne pouvait pas dire qu'elle comprenait la jeune magicienne mais elle devait reconnaître que son explication était tout à fait valable et elle ne doutait pas des bonnes intentions de Yavna. Mais de bonne intentions, l'enfer en était pavé.

-Et je suppose que l'idée de prévenir quelqu'un de tes petites ballades matinales ne t'a pas effleurée l'esprit ?                                                                                                                                                                
 La peur qu'elle avait ressentit pour la jeune elfe était encore fraîche dans son esprit et attisait son irritation  comme un charbon sec,  la douleur glacé qui se répandait dans ses mollets n'arrangeait rien à l'affaire.

-Le fait de venir te ressourcer dans la forêt n'est pas répréhensible en soit, surtout pour raison médicale, mais tu est tenue d'en informer les surveillants, ne serait-ce que pour éviter un accident comme celui de ce matin.  Tu as une raison pour ce manque de  communication ?



ps: désolédésolédésolé pour ma lenteur inexcusable et ma flemme intergalactique ! J'espère que tu auras de quoi t'amuser un peu avec ce poste ! :oops:

_________________
Je fais ce que je peux dans la mesure du possible avec les moyens du bord, et croyez-moi c'est pas facile.                
         
          " Vivre n'est pas suffisant, chacun à besoin de soleil, de liberté et d' une petite fleure" Hans Christian Andersen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yavna Azylian

avatar

Age : 21
Messages : 299

Feuille de personnage
Race: Elfe
Groupe: Mage

MessageSujet: Re: Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian    26.07.13 12:07

Yavna examina les traces de sang laissées par la surveillante. A chaque magie son revers.
"Le fait de venir te ressourcer dans la forêt n'est pas répréhensible en soi, surtout pour raison médicale, mais tu est tenue d'en informer les surveillants, ne serait-ce que pour éviter un accident comme celui de ce matin.Tu as une raison pour ce manque de communication ?
Les sourcils de Yavna s'étaient froncés imperceptiblement. La réaction d'Aïsse la laissait en partie perplexe.
La jeune mage savait être en tort sans pour autant voir un mal dans ses actions. Sa vie ne concernait qu'elle-même. Fallait-il qu'elle justifie le moindre de ses actes ? Si telle était la vie en société, il lui semblait bien meilleur de reprendre la route.
La jeune elfe ne répondit donc tout d'abord rien. Elle envoya une onde magique sur les plaies d'Aïsse. Bien qu'elle ne pouvait guérir les blessures, Yavna savait comment apaiser la douleur.
Enfin, elle ouvrit la bouche.
-... Je dois avouer que vos notions de communication me sont assez étrangères..."




_________________
"Appelle-moi ta Rose, ton jardin d'Eden, car de mes épines renaîtra la fleur de ta jeunesse".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisse Komen
Surveillant Général
avatar

Age : 22
Messages : 126

Feuille de personnage
Race: Humain
Groupe: Guerrier

MessageSujet: Re: Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian    03.08.13 17:31

Une onde  apaisante se rependit doucement le long de ses jambes, son sang coulait toujours librement sur le tapis de verdure des sous-bois mais sans plus aucune douleur.
Libérée de l'entêtant refrain de souffrance chanté par ses blessure, Aïsse pouvait enfin se concentrer totalement sur la jeune elfe.
Le silence du petit matin eu le temps d'être brisé par un cri d'hirondelle  puis de retomber à nouveaux sur les deux jeunes femmes comme une chape de plomb avant que Yavna ne reprenne la parole.

-... Je dois avouer que vos notions de communication me sont assez étrangères..."

L' angoisse, la frustration et l'inquiétude  qui dansaient au creux de son ventre depuis l'instant fatal où elle avait vu Zoëh  traverser la clairière finirent de la submerger totalement.
Si Yavna croyait pouvoir s'en sortir avec cet embryon de réponse, elle se trompait !
La jeune fille ne s'était-elle pas rendu compte du danger, ou bien méprisait-elle à se point sa propre existence ?! Sans parler du trauma et de la culpabilité qui aurait poursuivit Aïsse, Zoëh, et même tout le reste de l'établissement toute leur vie si quoique ce soit été  arrivé à Yavna.

« Mes « notions de communication » te sont étrangères ? Alors dis moi Yavna comment suis-je sensé communiquer avec toi ? Ou plutôt  comment est-tu sensé communiquer avec moi ?
Si c'est la langue française qui te pose un problème, y a pas de soucis, je suis quadrilingue, tu as le choix entre Russe, Mongole, Japonais et même Ourdou si t'es pas pressé pour la réponse  ! Ou si c'est le langage oral le problème on peut tenter les messages manuscrits, je suis même prête à essayer de dresser un moineau pour  faire la commission. A  moins que tu ne connaisse une méthode de communication par plante interposées mais là il va falloir que tu m'explique comment ça fonctionne ! Ou on peut aussi communiquer par mouvement de sourcils puisque cela semble être ta spécialité ! »


On ne pouvait  pas dire que sa voix était calme, elle avait pourtant fait de son mieux pour  garder le contrôle de ses émotions, mais au fil de son monologue l'ironie mordante avait peu à peu laissé transparaitre toute l'étendue de son exaspération.

_________________
Je fais ce que je peux dans la mesure du possible avec les moyens du bord, et croyez-moi c'est pas facile.                
         
          " Vivre n'est pas suffisant, chacun à besoin de soleil, de liberté et d' une petite fleure" Hans Christian Andersen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yavna Azylian

avatar

Age : 21
Messages : 299

Feuille de personnage
Race: Elfe
Groupe: Mage

MessageSujet: Re: Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian    03.08.13 22:48

La réaction de la surveillante paraissait à Yavna complètement démesurée. Ce n'était pas le langage, le problème, mais la communication. Alors pourquoi Aïsse s'énervait-elle sur le mauvais sujet ?
Ses sens magiques frôlèrent la jeune femme et perçurent la tension qui l'habitait. Yavna avait déjà lu dans plusieurs ouvrages que l'accumulation de facteurs pouvait pousser un individu à un état émotionnel exacerbé. Cependant, elle ne voyait guère comment calmer le jeu.
La jeune elfe tenta donc de se justifier du mieux qu'elle put malgré ses lacunes.
"Je parle et écris dix-neuf langues, il ne sera pas nécessaire d'en changer. Le problème repose surtout sur les choses à dire ou non, quand et à qui. Je ne suis pas... habituée..."

_________________
"Appelle-moi ta Rose, ton jardin d'Eden, car de mes épines renaîtra la fleur de ta jeunesse".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisse Komen
Surveillant Général
avatar

Age : 22
Messages : 126

Feuille de personnage
Race: Humain
Groupe: Guerrier

MessageSujet: Re: Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian    26.07.14 16:17

La jeune femme soupira, malgré elle, le tourbillon d'émotions contradictoires qui s'était niché au fond de son ventre reprenait de la force. S'énerver ne mènerait à rien, et déchaîner la frustration qu'elle ressentait contre elle-même sur Iavnha non plus.

«  Viens, autant discuter de ça en chemin. »

Elle tandis une main caleuse vers l'elfe encore installée sur son rocher. Dans un premier temps, la traversée de la forêt se fit en silence, ce qui n'était pas étonnant vu la nature silencieuse de ça compagne, ce qui ne signifiait pas que leurs deux tête brunes ne bourdonnaient pas autant sur l'assaut de leurs pensées.
Elle avait perdu, Aïsse avait fait un parie stupide en comptant sur l'heure matinale pour laisser la forêt vierge de toute présence humaine, ou du moins de toute présence alliée, et elle avait perdue.
Elle avait même sacrément merdé !

Regardant l'ombre grotesque dessinée par la forme de Zohë affalée sur Myrdin un sourire sans joie aucune pris place sur son visage. Entre ce pauvre Félix et la petite vampire, il fallait sérieusement qu'elle repense sont plan de carrière. Vu la vitesse à laquelle les gens s'évanouissent autour d'elle, anesthésiste semble être une option raisonnable.

Un coup d'oeil vers le regard étonné de Yavhna lui appris que cette remarque amer avait du passé ses lèvres sans qu'elle ne s'en rende compte.


_________________
Je fais ce que je peux dans la mesure du possible avec les moyens du bord, et croyez-moi c'est pas facile.                
         
          " Vivre n'est pas suffisant, chacun à besoin de soleil, de liberté et d' une petite fleure" Hans Christian Andersen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yavna Azylian

avatar

Age : 21
Messages : 299

Feuille de personnage
Race: Elfe
Groupe: Mage

MessageSujet: Re: Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian    27.07.14 12:21

« Viens, autant discuter de ça en chemin. »
La surveillante lui tendit la main. Yavna la regarda un instant, songeuse, avant de s’en saisir.
La marche fut silencieuse.
Eveillée, la nature était comme une amante langoureuse. A chaque arbre frôlé, Yavna sentait le chant de la forêt l’enivrer, lui caresser le cœur et l’esprit. Elle ne céda pas. Il ne fallait jamais céder.
L’elfe se concentra sur la surveillante. Ses sens magiques lui indiquaient que la tension était toujours aussi forte chez la jeune femme, malgré le calme qu’elle s’imposait.
Les changements émotionnels étaient-ils tous aussi déstabilisants, ou était-ce propre à Aïsse ?
« Vu la vitesse avec laquelle les gens s’évanouissent près de moi, anesthésiste semble être une option raisonnable… »
Yavna jeta un regard interrogateur à la surveillante. Le murmure ne lui était visiblement pas destiné, mais puisqu’elles étaient censées discuter, peut-être être fallait-il essayer de lancer une conversation. Après tout, l’expérience ne pourrait pas  lui nuire.
Ne sachant que dire, la jeune mage demanda simplement :
« Anesthésiste… ? »

_________________
"Appelle-moi ta Rose, ton jardin d'Eden, car de mes épines renaîtra la fleur de ta jeunesse".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisse Komen
Surveillant Général
avatar

Age : 22
Messages : 126

Feuille de personnage
Race: Humain
Groupe: Guerrier

MessageSujet: Re: Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian    28.07.14 20:10

La question avait été posée innocemment, avec ce calme qui réussissait à être distant sans pour autant devenir froid qui caractérise la voix de Yavna. Aïsse ne s'était pas attendu à cette réaction, en fait elle si on l'avait poussé à parier, (ce que papa et maman Komen lui avaient bien appris à ne jamais faire !) elle aurait misé sa paye du mois sur une attention respectueuse mais totalement silencieuse de la part de la jeune elfe. Soit leur dialogue de sourd sur la communication avait eu un impact immédiat, soit c'était la soif de connaissance visiblement infinie de Yavna qui parlait.
Les deux sûrement, ainsi qu'une multitude d'autre facteurs...

« Un anesthésiste, c'est un médecin spécialisé dans l'endormissement des patients, lorsque ceux-ci doivent recevoir une opération complexe où il vaut mieux qu'ils soit inconscients, pour éviter les ...complications. 

Comme les hurlements, les tentatives de patients pour échapper à ceux qui ne demandent qu'à les aider, les arrêts cardiaques causés par la douleur... . Il n'y avait eu aucun anesthésiste lors de l'attaque de leur ville, quelques médecins urgentistes dépêchés de  la capital du district, les médecins traitants déjà sur place, la quasi totalité d'entre eux étrangers, comme presque tout le monde dans la ville d'ailleurs..., et une ou deux sorcières des villages voisins, l'une possédants de vrais pouvoirs, l'autre des connaissances minimales sur les herbes médicinales, mais pas d'anesthésistes. Le mot, elle l'avait appris bien plus tard, il faut dire que ces professionnels n'étaient pas nombreux, les mages guérisseurs étaient presque plus faciles à trouver. Mais encore fallait-il les trouver...

-Ça m'étonne quand même un peu que tu n'en ai jamais croisé dans tes lectures, ils sont souvent représenté en blouse blanche, comme tout les médecins d'ailleurs, en train de pousser à toute vitesse  un brancard ou d'endormir les patients avec du gaz, ou des seringues.

Enfin, du moins c'est comme ça qu'elle les avait vu présentés, à moins qu'elle n'ai fait l'amalgame avec les urgentistes ? Ceux qu'on leur avait envoyé n'avaient pas eu de blouses blanches, plutôt couleurs marronnasse innommable, ou était-ce à cause de la boue ? Ou du sang ?
Et bon dieu qu'est-ce qui lui prenait de revenir la dessus ! Elle ne voulait pas déprimer ! Entre la colère, l’inquiétude, la honte et l'humour noir la matinée avait été suffisamment chargée émotionnellement, merci madame la marquise ! C'était pas le moment d'en venir au larmes, en parlant d'infirmiers en plus, si c'est pas complètement idiot !
Voilà, elle pleurait, déprimée par les ambulanciers, complètement idiote.

-  Je suis désolée, ne t'inquiète pas, ce n'est rien, ça va passer, tout passe avec moi, la colère, la tristesse, la joie... Tout s'égraine. La seule chose qui reste toujours c'est...

Elle s’arrêtât une seconde pour sentir la tiédeur toute maternelle des sous-bois contre sa peau, le battement régulier et puissant de son cœur se réverbérant jusqu'aux tréfonds du sol pour y retrouver son frère sylvestre, le vent dans les cèdres,...l'odeur de Myrdin. Ses larmes étaient sèches.

-...ça. »

_________________
Je fais ce que je peux dans la mesure du possible avec les moyens du bord, et croyez-moi c'est pas facile.                
         
          " Vivre n'est pas suffisant, chacun à besoin de soleil, de liberté et d' une petite fleure" Hans Christian Andersen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yavna Azylian

avatar

Age : 21
Messages : 299

Feuille de personnage
Race: Elfe
Groupe: Mage

MessageSujet: Re: Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian    30.07.14 19:37

Yavna réfléchissait. Était-ce sa question qui avait suscité les pleurs de la surveillante ou bien une toute autre raison ?
Elle s'était retenue de lui dire qu'elle savait ce qu'était un anesthésiste, et qu'elle demandait simplement ce que voulait dire la surveillante par sa phrase énigmatique. Mais elle s'était tue.
Ses sens magiques lui apprirent ce que les mots n'avaient pas fait. Une émotion intense avait envahie Aïsse, une forte tristesse. Sans doute instillée par des souvenirs eux-mêmes réveillés par un élément déclencheur direct ou indirect, donc ici sa question.
Yavna avait aussi lu quelques ouvrages sur ce phénomène. Mais le comportement à adopter lui restait inconnu.
Elle garda le silence. Parler pour ne rien dire n'avait aucun sens.
La logique lui dictait autre chose.
Continuant à marcher, la jeune mage envoya une vague d'apaisement mentale à la surveillante. Cela serait moins efficace que pour les blessures physiques, mais elle ne voyait rien d'autre à faire.
Décidément, les émotions étaient un mystère difficile à percer.

_________________
"Appelle-moi ta Rose, ton jardin d'Eden, car de mes épines renaîtra la fleur de ta jeunesse".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisse Komen
Surveillant Général
avatar

Age : 22
Messages : 126

Feuille de personnage
Race: Humain
Groupe: Guerrier

MessageSujet: Re: Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian    03.08.14 20:59

Ne sentant aucune réaction, verbale ou autre, de la part de la jeune elfe, Aïsse se sentit poussée à continuer sur sa lancé, comme mue par le besoin de se justifier pour ce qu'elle avait décidée de nommer le « fiasco feuillu ». Elle arrêta son regard un long moment sur la silhouette burlesque formée par le duo Zoëh-Myrdin.

« Je ne sais pas si tu le ressent toi aussi, « ça », je ne doute pas que tu puisse comprendre, mais le ressentir au plus profond de ses os, jusque dans le cartilage et la moelle...c'est autre chose. Cette petite, je sais qu'elle le ressent comme moi. Je l'ai bien observée quand on chassaient avant de tomber sur toi, la manière qu'elle avait de se laisser traverser par chacun de ses sens, et comment ils ont finit par la noyer dès qu'elle a sentit une présence étagère, la tienne. Cette noyade de la conscience dans un instant qu'y n'est même pas éternelle puisqu'il fait cesser le temps d'exister... je la connais aussi. Je voulais lui montrer que je suis comme elle, qu'il y en a plein, des gens comme elle, et qu'ils vivent et qu'ils ont des amis et des familles. Que c'est pas grave. Que c'est pas parce que quelques fois, une heure, rien qu'une heure durant, on oublie d'être humain, on cesse de l'être.  
Je sais qu c'est pas très claire mon charabia, dans ma langue maternelle j'y arriverait peut-être un peu mieux, est-ce que tu comprend ce que je veux dire ? Ce que j'ai voulu faire en amenant Zoëh ici et pourquoi c'est important que je sache exactement qui est dans la forêt au moment où elle se lâche ? »

_________________
Je fais ce que je peux dans la mesure du possible avec les moyens du bord, et croyez-moi c'est pas facile.                
         
          " Vivre n'est pas suffisant, chacun à besoin de soleil, de liberté et d' une petite fleure" Hans Christian Andersen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yavna Azylian

avatar

Age : 21
Messages : 299

Feuille de personnage
Race: Elfe
Groupe: Mage

MessageSujet: Re: Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian    07.08.14 15:45

"Je sais que c'est pas très claire mon charabia, dans ma langue maternelle j'y arriverais peut-être un peu mieux, est-ce que tu comprends ce que je veux dire ? Ce que j'ai voulu faire en amenant Zoëh ici et pourquoi c'est important que je sache exactement qui est dans la forêt au moment où elle se lâche ?"
Yavna regarda un instant la surveillante, puis hocha lentement la tête.
Elle comprenait le message sur la sécurité, bien que les raisons de la jeune femme et de la vampire ne la concernaient pas.
Et elle comprenait encore plus cette "noyade de la conscience" dont la surveillante parlait. Cet envol des sens, la pénétration profonde et intense du monde à travers les fibres de l'être. Une communion parfaite entre l'esprit, le corps et la source.
C'est ce que les mages devaient à tout prix éviter. Se laisser dominer, posséder et finalement, ne plus pouvoir revenir en arrière.
L'elfe scruta Aïsse. Celle-ci était capable de rompre le lien avec une facilité étonnante, surtout pour une humaine.
Plongée dans son étude silencieuse, Yavna ne perçut pas immédiatement les glyphes émeraude qui commençaient à sillonner ses bras et sa nuque.

PS : Désolée du retard, ça a été plutôt compliqué ces derniers jours.

_________________
"Appelle-moi ta Rose, ton jardin d'Eden, car de mes épines renaîtra la fleur de ta jeunesse".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisse Komen
Surveillant Général
avatar

Age : 22
Messages : 126

Feuille de personnage
Race: Humain
Groupe: Guerrier

MessageSujet: Re: Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian    22.08.14 19:05

Les pupilles émeraudes de Yavna pesaient lourdement sur la conscience d'Aïsse, pas assez pour la mettre mal à l'aise mais suffisamment pour lui faire sentir que plus que son regard, la jeune elfe cherchait à sonder son âme. Elle espérait que Yavna n'était ne serait pas déçu par ce qu'elle y verrait. Un lent hochement de tête mis fin à l'inspection visuelle de la jeune elfe sans en révéler la conclusion.
Visiblement, même si la conversation semblait coincé en sens unique, elles semblaient faire des progrès au sujet de la fameuse "communication". Son explication n'avait pas été un chef d’œuvre d’élégance et de concision mais visiblement elle avait eu l'effet escompté. En même temps va expliquer d' "Ulla naz" dans une langue qui n'a ni le mot et où la magie élémentale n'est pas du tout pratiqué de la même manière...  
Elle avait été doué il fut un temps, la magie venait à elle sans effort : « les fleurs de glace éclosent sur son passage » c'est ce que son père avait dit plein de fierté.
Mais ça c'était avant qu'elle ne perde le contrôle de ses émotions et de sa magie par la même occasion. Sa force était là, elle savait la sentir, la diriger même mais elle ne pouvait plus en influencer l'intensité. Inutile ou destructrice, jamais purement efficace.
Mais temps qu'elle ne perdait pas le lien, temps qu'elle gardait la force de se confronter à '"Ull naz" et d'en sortir victorieuse, l'espoir était toujours là.Il y avait de l'espoir pour elle, pour Zoëh et pour Yavna, quelque soit le problème qui l'obligeait à rester en contact aussi étroit avec la magie sylvestre.
Avec son esprit, les yeux d'Aïsse s'étaient tournés vers Yavna, elle la regarda vaguement, mais juste au moment où la surveillante allait à nouveaux tourner son regard devant elle, celui-ci s'arrêta sur une petite tache verte dépassant du col de Yavna, une ligne émeraude comme tracé au calame sur la peau mate de la jeune elfe. Elle n'en pensa rien tout d'abord, avant de voir, effarée, la ligne bouger et se tordre, puis se déplacé le long du coup de sa compagne révélant dans son déplacement une suite de symbole. Des glyphes !
D'un rapide coup d’œil elle vit que le même phénomène était en train de se produire sur les bras de la jeune elfe, les symboles obscures se déroulant avec une sensualité effrayante de l'épaule de Yavna  vers son poignée.
Yavna n'était ni en train d'incanter ni de mener une quelconque forme de rituel magique, l'apparition de ces glyphes n'avait aucune explication, et en cela même ce n'était pas bon signe.

« Yavna, est-ce que je doit m'inquiéter de l'apparition de glyphes sur ton corps ? »






PS:Désolé pour le délai mais comme je n'ai pas pu profité de mon dernier week-end pour posté due au squatte en bonne et due forme de mon appartement par un poussin de kilos, je ne fait ma réapparition que maintenant. Bisous

_________________
Je fais ce que je peux dans la mesure du possible avec les moyens du bord, et croyez-moi c'est pas facile.                
         
          " Vivre n'est pas suffisant, chacun à besoin de soleil, de liberté et d' une petite fleure" Hans Christian Andersen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yavna Azylian

avatar

Age : 21
Messages : 299

Feuille de personnage
Race: Elfe
Groupe: Mage

MessageSujet: Re: Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian    25.08.14 19:58

Le picotement familier se répandait sous sa peau. La brûlure dans ses veines était dangereusement agréable.
" Yavna, est-ce que je doit m'inquiéter de l'apparition de glyphes sur ton corps ? "
Yavna cessa de marcher. Elle n'avait pas besoin de regarder ses bras pour voir les glyphes qui s'y épanouissaient lascivement. La magie était à l'oeuvre, et elle risquait de subir le revers de la médaille s'y elle ne faisait pas le nécessaire.
"J'ai utilisé la magie sans avoir achevé ma méditation. Mon corps n'a pas pu s'harmoniser avec la nature comme il l'aurait dû."
Sans un mot de plus, l'elfe ferma les yeux, inspira à fond puis expira. Réguler sa respiration, contrôler le moindre battement de cœur. Ouvrir son esprit. Dompter le monde.
Peu à peu, Yavna sentit les glyphes reculer à contrecœur.

_________________
"Appelle-moi ta Rose, ton jardin d'Eden, car de mes épines renaîtra la fleur de ta jeunesse".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisse Komen
Surveillant Général
avatar

Age : 22
Messages : 126

Feuille de personnage
Race: Humain
Groupe: Guerrier

MessageSujet: Re: Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian    28.08.14 20:32

Les glyphes verdoyants continuaient leur progression à un rythme inquiétant, la respiration de Yavna ralentit brusquement, visiblement elle avait commencé à lutter intérieurement contre le parasite.

-"J'ai utilisé la magie sans avoir achevé ma méditation. Mon corps n'a pas pu s'harmoniser avec la nature comme il l'aurait dû."


Le débit des paroles de la jeune elfe était encore plus lent qu'à l'ordinaire, visiblement lutter contre ces glyphes lui demandait une concentration intense.
Qu'avait dit Yavna au sujet de sa méditation ? Un endroit calme, proche de sa magie, magie sylvestre donc, au calme, éloigné de toute présence humaine...
Aïsse recula un peu, de peur d'interférer par sa simple présence sur la magie si sensible de Yavna. Tout en se faisant elle continuait de surveiller d'un œil d'aigle la jeune fille tout en réfléchissant.

Elle ne pouvait raisonnablement pas ramener Yavna dans la forêt, à cette heure les créatures les plus dangereuses étaient en train de se réveiller, et le bon sens lui interdisait de venir déranger une bestiole pleine de griffes avant son troisième café. Or Yavna avait visiblement besoin d'entrer en communion avec l'énergie vitale de la sylve.
Si Yavna ne pouvait venir à la forêt, la forêt viendrait à Yavna.

Contrairement aux mages capables d'influencer directement les flux d'énergie magique, sa magie demandait des intermédiaires, Myrdin était déjà avec Zohë, et elle ne disposait pas d'une foule d'esprit protecteurs ( trop mauvais caractère, trop imprévisible, elle n'était pas la partenaire la plus rassurante pour un esprit contractuel). Il allait falloir en invoquer un dan les environs. Un esprit sylvestre, apaisant, protecteur, un être capable de faire le lien entre ce monde et l'autre. Une dryade.

Aïsse fit les gestes rituels et pria intérieurement.  

S'il vous plaît, entendez mon appel et aidez cet enfant, son cœur est grand et sa magie fait d'elle votre sœur, je vous en prie épargnez lui toutes les souffrances que vous pourrez.

_________________
Je fais ce que je peux dans la mesure du possible avec les moyens du bord, et croyez-moi c'est pas facile.                
         
          " Vivre n'est pas suffisant, chacun à besoin de soleil, de liberté et d' une petite fleure" Hans Christian Andersen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yavna Azylian

avatar

Age : 21
Messages : 299

Feuille de personnage
Race: Elfe
Groupe: Mage

MessageSujet: Re: Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian    29.08.14 12:15

Les glyphes se retiraient. Chaque parcelle de peau libérée restait une bataille à mener, mais Yavna savait comment gagner. Il fallait juste du temps et de la volonté. Elle ne se souciait pas du temps et ne manquait pas de volonté.
Une magie intermédiaire vint se mêler à l'harmonisation. Yavna reconnut l'aura de la surveillante. Et une autre, intense.
La dryade caressa le visage de l'elfe, qui resta impassible, les paupières closes. Aïsse faisait un pari plus risqué qu'elle ne le pensait. Les dryades étaient bienveillantes et pacifiques. Pour tous les enfants de la nature elles se comportaient comme une mère. Et comme bien des mères elles n'aimaient pas voir leurs enfants partir. Elle l'aiderait à s'harmoniser, mais la laisserait-elle rompre le lien ?
L'elfe avait une alliée à proximité. Si Aïsse pouvait maintenir un contrôle par le biais de l'invocation, alors la dryade devrait renoncer. Mais parler pour prévenir la surveillante ferait perdre à Yavna sa concentration.
Tentant le tout pour le tout, elle envoya à la jeune femme une image mentale. Il n'y avait plus qu'à espérer que celle-ci comprenne.
Les glyphes se retrouvèrent acculées sur sa nuque. Le combat pour son corps était bientôt fini. Mais un autre risquait de débuter sans lui laisser de répit.

_________________
"Appelle-moi ta Rose, ton jardin d'Eden, car de mes épines renaîtra la fleur de ta jeunesse".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisse Komen
Surveillant Général
avatar

Age : 22
Messages : 126

Feuille de personnage
Race: Humain
Groupe: Guerrier

MessageSujet: Re: Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian    17.09.14 22:46

Les glyphes verdoyants étaient en train de perdre du terrain. Bien. Alors que la surveillante en chef allait laisser s'échapper un soupir de soulagement, une tornade de sensation la traversa de part en part. Devant ses yeux passant des couleurs puissantes et sans contours. Elle ferma les paupières. Un être à l'allure féminine se tenait au près de Yavna, tout son être semblait se mouvoir et changer au grès d'un courant interne, comme le feuillage dans la tourmente. Pourtant, malgré ce mouvement continue, il émanait aussi de l'esprit une force et une sensation de permanence. Ses bras noueux entouraient la jeune elfe avec toute la tendresse d'une mère et deux orbes couleur miel couvaient Yavna d'un regard sauvage.

« Mon enfant.

Mince, ce n'était vraiment pas le moment là ! Yavna avait besoin d'être épaulée pas maternée, surtout par une dryade d'humeur castratrice !

Aïsse renoua le contacte avec fermeté. La dryade se laissa d'abord aborder par le flux de magie de bonne grâce, avant de comprendre ce que voulait l'invocatrice. Les pensées douces comme des pétales de la dryade lui répondirent.

-Enfant mien souffre pas guérit doit rentrer protéger maison ventre.

-Non, ce n'est pas ton enfant. Laisse là maintenant.

-Enfant MIEN.


La rebuffade fut sèche, la dryade renforça d'un coup son étreinte sur la jeune elfe et tentât de couper le lien. Pas si vite...
Yavna était toujours au prise avec son combat intérieure contre les glyphe et ne pouvait pas mener deux front à la fois. Il était hors de question de laisser tomber ! L'invocatrice commençait à s'échauffer.

-NON ! Ce n'est pas ton enfant, vous êtes sœurs, tu n'a pas ce droit sur elle ! Retire toi ! Vous êtes égales et tu ne peux la forcer à te suivre !

-Non, doit protéger. Pas finit.

-Tu as accomplit ton office, tu as la part qui t'était due, ne demande pas plus que ce à quoi tu a droit. Sœur, pas fille ! Na prend pas plus que ta part, radine !

La provocation fit son petit effet sur la dryade qui se retira d'un coup. Les esprit ont tendance à intériorisé les valeurs des peuples avec qui ils entrent fréquemment en contact, et les dryades avaient plus que toute créature intériorisées la doctrine grec du « Rien de trop » ainsi que la hantise des peuples orientaux de passer pour ladres.
Maintenant le coup de grâce.

-C'est l'invocateur qui paie, toujours ! Je t'ai appelée, je te donne, à elle tu ne doit rien demander, elle t'as déjà donné son trop plein de magie, tu veux lui arracher un autre don ? Tu veux la voler ?

-Non pas voler protéger ! Vint la réponse piteuse.

-Si tu veux la protéger, laisse la les moyens de se protéger elle même, elle le fera mieux que tu ne le fera jamais.
-Mais...

-Va. »


L'esprit s'en allât comme il était venu, sans aucune manifestation visible.
Les glyphes avaient finalement atteint ce qui semblaient être leur niveau minimum. Bon sang mais pourquoi est-ce qu'elle s'était levée ce matin là !
Elle tourna un regard fatigué et légèrement appréhensif vers la jeune elfe.

« Ça va ? »

_________________
Je fais ce que je peux dans la mesure du possible avec les moyens du bord, et croyez-moi c'est pas facile.                
         
          " Vivre n'est pas suffisant, chacun à besoin de soleil, de liberté et d' une petite fleure" Hans Christian Andersen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yavna Azylian

avatar

Age : 21
Messages : 299

Feuille de personnage
Race: Elfe
Groupe: Mage

MessageSujet: Re: Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian    03.04.15 20:13

Les glyphes étaient parties. Enfin. La dryade s'était également retirée, contrainte par le lien d'invocation de la surveillante.
Yavna expira profondément. Elle sentait la sueur longer son visage, goutte par goutte. La fatigue lui écrasa violemment les épaules.
Le prix de la magie était toujours lourd.

"Ça va ?"

Aïsse semblait être dans un état similaire au sien. Yavna répondit, sa voix sans émotions étouffée par l'épuisement :

"Je vais bien, mais il faut que je me repose."

L'elfe hésita un instant. Devait-elle rajouter quelque chose ? Elle scruta un instant la surveillante, songeuse, avant d'ajouter :

"... Et vous ?"

_________________
"Appelle-moi ta Rose, ton jardin d'Eden, car de mes épines renaîtra la fleur de ta jeunesse".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisse Komen
Surveillant Général
avatar

Age : 22
Messages : 126

Feuille de personnage
Race: Humain
Groupe: Guerrier

MessageSujet: Re: Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian    19.06.15 13:34

La surveillante en chef dû tendre l'oreille pour saisir la réponse de Yavna. La jeune magicienne était en nage, son corps fragile se remettait péniblement de l'effort magique intense qu'elle venait de fournir, et sa respiration laborieuse trahissait son épuisement.

Inspiration, expiration, inspiration... .

Aïsse faisait tout son possible pour se calquer sur le souffle de sa compagne, l'adrénaline maintenant retombée, ses jambes recommençaient à la faire souffrir de plus belle. Mais le venin glacial qui parcourait ses mollets n'était rien comparé au sentiment de culpabilité qui ne faisait que s'amplifier sous le regard émeraude de la jeune elfe.
Elle avait merdé. En proposant cette "punition" en forêt à Zohë, elle avait laissé parler son propre désir égoïste, au lieu d'agir comme une adulte responsable et prudente, elle s'était comportée comme une louve. Bien sûre qu'elle n'aurait pas pu prévoir la présence de Yavna, et qu'en tout état de cause, Yavna n'aurait pas dû se trouver là. Mais bon sang de bois, elle était surveillante en chef ! Prévenir et punir les infractions au règlement était son métier ! Et la voilà incapable de prévoir qu'un élève puisse avoir l'idée de s'aventurer dans la forêt. Tu parles d'une employée modèle !
Heureusement, les deux petites allaient bien, c'est tout ce qui comptait.

Aïsse fut sortie de ses pensées par un évènement complètement inespéré, Yavna avait repris la parole : "... Et vous ?"

La jeune femme ne put s'empêcher de sourire, c'était la première fois depuis le début de leurs aventures sylvestres que la jeune elfe lui adressait directement la la parole, sans répondre à une question préalable, et c'était pour lui demander comment elle allait. Yavna aurait eu toutes les raisons du monde de lui en vouloir après le coup de la dryade, et au lieu de cela elle s'inquiétait de son état.
Peut-être qu'elle surinterprétait complètement et que la jeune elfe ne faisait qu'essayer d'être polie, mais même cela représentait un pas de géant par rapport au début de la conversation.

- Je vais bien Yavna, merci de t'en inquiéter. Rentrons maintenant.

Merci Yavna, je ferais mieux à l'avenir, je le promet.

_________________
Je fais ce que je peux dans la mesure du possible avec les moyens du bord, et croyez-moi c'est pas facile.                
         
          " Vivre n'est pas suffisant, chacun à besoin de soleil, de liberté et d' une petite fleure" Hans Christian Andersen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian    

Revenir en haut Aller en bas
 
Une éprouvante ballade en forêt: Aïsse Komen, Zoëh Aigue' Sanguine et Yavna Azilian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ballade galante à Versailles [ Eric de Froulay ]
» [Bande] Gobelins des forêts
» [HRP] Description de la forêt
» Une petite leçon dans la forêt
» La forêt morvandelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maegisteria :: L'extérieur de l'école :: La forêt-
Sauter vers: