Bienvenue à la Maegisteria !
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Premier cours de Sortilège! (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sylvan Karov
Admin
avatar

Messages : 62

MessageSujet: Premier cours de Sortilège! (libre)   15.06.15 0:25



Son maître lui avait toujours dit que le plus dur est de s'adapter à une situation et que cette adaptation ne pouvait pas recevoir l'aide de la magie. Il lui avait aussi dit que si la magie n'existait pas il y a quelques siècles c'est qu'elle n'était pas nécessaire à la plupart des situations mais n'était qu'un plus pour arriver à ses fins. Évidemment c'était très facile à dire mais se retrouver dans une école presque inconnue avec des futures magiciens bercés par l'envie de devenir un jour un futur mage puissant qui pourrait tout faire ou presque d'un claquement de doigts n'était pas très facile à gérer sans aide de la magie. Sylvan se souvenait du jour où on lui avait parlé de son potentiel pour la magie, passé l'amertume du renvoie de l'école de guerre il s'était souvent imaginé en grand mage de bataille perforant de ses éclairs une foule d'ennemis innombrables, la réalité en avait été tout autre et presque trente ans après il entendait le métal de son pied gauche frapper le carrelage du couloir dans lequel il progressait. Trente ans, un bras et une jambe plus tard il était bel et bien devenu un mage assez puissant pour invoquer un éclair mais désormais cela ne l'intéressait plus et il aurait bien troqué sa vie de voyage et d'aventure pour une petite existence tranquille au coin du feu en fumant une pipe d'un air rêveur.

Arrivé devant la lourde porte en fer à double battant il prit une grande inspiration. C'était bien l'heure de son premier mais qu'est ce que les étudiants pourrait bien penser d'une personne de plus de quarante ans à la jambe de métal qu'ils ne reconnaîtraient pas ou pire qu'ils pourraient reconnaître. De sa main intacte le professeur fit sa première apparition devant ses élèves. Sa cape de cuir brun déchirée par endroit dissimulant presque entièrement son corps sur les épaules il regarda l'énorme salle circulaire qu'il avait réarrangé pour l'occasion. Plus de tables ni de chaises tous les étudiants devaient maintenant être debout. Plusieurs étagères remplies de livres garnissaient les murs d'une moitié de la pièce, l'autre moitié étant occupée par un bric à brac de cibles, bouclier et autres ustensiles dont on voyait ou non l'utilité au premier coup d'oeil.

Sans dire un seul mot le nouveau professeur se mit au milieu de ses élèves et les invita à faire un cercle autour de lui, chaque tour qu'il faisait sur lui même était ponctué par le « clang » typique de sa jambe de fer sur le pavé de la salle des sortilèges. Après un long moment passé dans un silence religieux à regarder ses différents élèves il éleva la voix qui avait une teinte plutôt rocailleuse, preuve qu'il avait sans doute abuser du tabac durant ces dernières années.

« Bonjour à tous, je suis Sylvan Karov votre nouveau professeur de sortilèges. Comme vous avez pu le constater j'ai un peu arrangé la salle à ma manière de voir les choses. Pour les néophytes sachez que l'apprentissage de la magie n'est pas chose aisée, les sortilèges paraissent peut être simple, instinctif mais ils demandent une rigueur et une discipline qui n'est pas le fait de tout le monde ainsi qu'un entraînement régulier. Si ils sont bien réalisé on peut faire de grandes choses. »

Faisant un geste latéral du bras droit un groupe d'élève fut poussé hors de la ligne de mire du mage qui prit ses appuis au sol avant d'élancer son bras vers l'avant. Un éclair germa de la paume de sa main pour s'écraser contre le mur et s'évanouir aussitôt.

« Evidemment vous ne réaliserez pas cela tout de suite mais c'est un des sortilèges de base qui pourrait vous être utile. Mais dites moi, est ce que quelqu'un dans cette pièces connait les différentes sortes de Sortilèges qu'un magicien peut lancer ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyan Else
Délégué
avatar

Age : 22
Messages : 89

Feuille de personnage
Race: Humain
Groupe: Mage

MessageSujet: Re: Premier cours de Sortilège! (libre)   15.06.15 13:44

Quand Kyan entra dans la salle de classe, il fut surpris de voir que les tables et les chaises avaient disparu. D'autres élèves étaient déjà présents, tous debout, et les discussions allaient bon train. Il salua ses camarade, parmi lesquels il ne connaissait personne. Il s'attendait à voir au moins Yavna, car elle avait précisé qu'ils étaient dans la même classe. Sans doute n'allait-elle pas tarder. Ou peut être n'avait-elle pas pris ce cours ? Qu'importe, il verrait bien. Pour l'instant en tout cas, il était entouré d'inconnus. Il posa son sac au sol.

Le professeur arriva quelques minutes plus tard, accompagné d'un bruit sourd à chacun de ses pas qui l'annonça avant même qu'il soit là. Il était grand et imposant. Il commença par observer ses élèves, puis se présenta. Son nom n'était pas inconnu à Kyan, mais il était incapable de se rappeler d'où il le connaissait. Surement était-il connu...

Il regarda le professeur tenter de détruire le mur et se dit qu'il s'entendrait bien avec Erin. Mais il se garda bien de se faire remarquer, car il n'avait jamais eu aucun réel cours de magie avant aujourd'hui. Il était bien incapable de répondre à la question que posa le professeur.

_________________
"It’s a promise and a memory of the future and a book of better stories."


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Dubois
Admin
avatar

Age : 22
Messages : 935

Feuille de personnage
Race: Autre
Groupe: Guerrier

MessageSujet: Re: Premier cours de Sortilège! (libre)   15.06.15 18:59

Gabriel était arrivé à l'heure à son cours, bien qu'il ne l'avait choisit qu'en option, il avait fait en sorte que sa tenue soit implacable: veste à manches longues, noire avec col haut ouverte, chemise blanche, pantalon noir et chaussures cirées à la perfection (Il y avait passé la soirée entière), et pour finir un pendentif en bois avec graver le nom de la paroisse d'où il venait.

Les sortilèges lui avaient toujours plus. Et puis avec les bonnes bases qu'il avait en exorcisme grâce à son père, il se sentait apte à apprendre plus de sorts qu'il n'en connaissait déjà. Cela pourrait lui donner un avantage conséquent lors d'un combat, cette idée le fit sourire.

Lorsque le professeur posa la question, celle ci ne fit qu'un tour dans sa tête et il leva la main.


Dernière édition par El Caméo le 06.12.15 1:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yavna Azylian

avatar

Age : 21
Messages : 299

Feuille de personnage
Race: Elfe
Groupe: Mage

MessageSujet: Re: Premier cours de Sortilège! (libre)   15.06.15 19:59

Yavna arriva au moment où le cours allait commencer. Elle reconnut Kyan, le garçon rencontré à la bibliothèque. 
Un cours n'était pas destiné aux relations humaines mais à l'apprentissage. Elle se demanda cependant si elle devait essayer de renouer le contact.
Plus tard. Le moment n'était pas approprié. Tout du moins c'est ce qu'elle jugea.

Les élèves étaient assis en cercle. Elle s'assit silencieusement parmi eux, frôlant le sol sans un frottement.

Leur professeur était un grand homme de la quarantaine. Supposément ce que les gens appelaient imposant, peut-être. Elle n'ait pas très sensible à ce genre de choses. Le bruit métallique de ses pas et sa démarche plus lourde qui ne le fallait laissait suggérer une prothèse. Mais ce n'est pas ce qui l'arrêta . 
Non, ce qui l'arrêtait, c'était son énergie magique. Impressionnante, surtout chez un humain.
Intéressant.


« Bonjour à tous, je suis Sylvan Karov votre nouveau professeur de sortilèges. Comme vous avez pu le constater j'ai un peu arrangé la salle à ma manière de voir les choses. Pour les néophytes sachez que l'apprentissage de la magie n'est pas chose aisée, les sortilèges paraissent peut être simple, instinctif mais ils demandent une rigueur et une discipline qui n'est pas le fait de tout le monde ainsi qu'un entraînement régulier. Si ils sont bien réalisé on peut faire de grandes choses. »


Le discours du professeur ne retint pas l'intérêt de l'elfe. Elle n'était plus une néophyte depuis longtemps.
Son nom, par contre, revêtait autrement plus d'intérêt. 
Sylvan Karov était effectivement connu comme une référence parmi les mages de combat. Cependant, le claquement de métal sur le sol était clair quand au prix qu'il avait payé. 

Le professeur fit une démonstration de ses pouvoirs. Après avoir écarté une partie des élèves, un éclair s'écrasa avec force contre le mur.

De l'offensif pur et dur.
Yavna n'était que moyennement familière à ce type de magie. Trop instable et trop agressive. Elle allait presque à l'encontre de la nature magique de la jeune femme. Mais voilà, Yavna était curieuse. Quitte à ne pas l'utiliser, apprendre le fonctionnement précis de cette magie restait une source de connaissance importante.
Il lui faudrait juste être extrêmement prudente.

Après avoir jeté son sortilège, le mage reprit :

« Evidemment vous ne réaliserez pas cela tout de suite mais c'est un des sortilèges de base qui pourrait vous être utile. Mais dites moi, est ce que quelqu'un dans cette pièces connait les différentes sortes de Sortilèges qu'un magicien peut lancer ? »

Un élève leva la main. Yavna, elle trouvait la question assez floue. Il existait de nombreux types, ceux de bases étant basés sur la magie élémentaire. En combinant différents types entre eux, une multitude de nouveaux sortilèges pouvaient voir le jour. 
Elle attendit la réponse de son camarade et la réaction du professeur, afin de savoir sur quel genre de réponses il fallait se baser.

_________________
"Appelle-moi ta Rose, ton jardin d'Eden, car de mes épines renaîtra la fleur de ta jeunesse".


Dernière édition par Yavna Azylian le 17.06.15 16:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvan Karov
Admin
avatar

Messages : 62

MessageSujet: Re: Premier cours de Sortilège! (libre)   15.06.15 21:11

(HRP : Bon et bien après avoir vu avec Gabriel vous répondez quand vous avez l'inspiration nécéssaire, peu importe l'ordre. Je tacherais de répondre quand chacun d'entre vous aura poster. Si quelqu'un veux se rajouter il y a pas de soucis il peut prendre le train en marche.)

Restant au milieu de ses élèves le professeur les jaugea de son regard gris, ce n'était pas tant les corps eux même qu'il regardait mais leur capacité. Une telle intensité de mages au même endroit lui laissait tout loisir de sentir le flux et le reflux du pouvoir dans la pièce et il lui fallait se concentrer pour définir de qui les plus grandes ondes venait. Naturellement cette magie n'était pas sans risque et un mage plus ou moins expérimenté pouvait facilement déceler ce coup de sonde dans la pièce et s'en offusquer mais il devait prendre cette initiative pour jauger sans mensonge le niveau de ses nouveaux disciple. Curieusement il fut agréablement surpris, allant même à s'autoriser à sourire en coin, un sourire presque indescriptible pour la plupart des jeunes gens cependant dans son dos il sentit comme un frisson lui parcourir l'échine, il n'y avait pas que des Hommes dans cette classe c'était certain et quoi que ce soit ça suivait la même stratégie que lui en se rendant énormément réceptif aux pouvoirs qui l'entourait et Sylvan mettrait sa seconde main à couper que c'était à son propre pouvoir que cette personne était réceptive.

La longue minute de silence lui avait permis de poser son regard sur à peu près tous les élèves et quelques uns sortaient du lot. Le premier étant naturellement celui qui avait levé la main, haute stature, regard digne, tenue impeccable, toute la fierté et la prestance d'un futur guerrier sans aucun doute prédestiné à défiler en tenue de lumière sur les plus grandes places du monde. Il n'avait pas la tête d'un baroudeur. Le deuxième n'était pas dans le même genre, des cheveux blonds en bataille, un air intéressé mais résolument néophyte quand aux choses de la magie donnait une impression de vouloir bien faire bien qu'étant dans l'impossibilité de le réaliser pour le moment malgré un pouvoir certain, un élève à suivre sans aucun doute. Le dernier des élèves à croiser le regard du professeur était sans nul doute le plus intéressant, ou plutôt la plus intéressante. Des traits fins, ces longs cheveux, son teint halé et des yeux vert à vous transpercer l'âme et une impression de puissance malgré sa silhouette menue. Une elfe. Le professeur était plutôt intrigué, il avait vu beaucoup d'elfes par le passé mais ceux ci étaient plus curieux de connaître l'origine de ses pouvoirs que de discuter tranquillement avec lui. Il passa quelques secondes à se perdre dans ses yeux d'un vert tout à fait remarquable avant de retrouver sa posture initiale . Sa voix résonna encore une fois contre les murs mais avec plus de force cette fois ci.

« Naturellement je suis certain que beaucoup d'entre vous trouvent ma question trop évasive pour lui donner une réponse tout à fait complète et satisfaisante. Je vais tacher d'être plus clair. »

Profitant du creux dans le cercle il positionna la ligne de ses épaules en parallèle du mur auquel il venait de faire une anicroche et se contenta de murmurer un simple mot sans aucun geste. Comme pris d'une volonté propre les morceaux de pierre décrochés du mur lévitèrent pour se sceller à leur emplacement original, ne laissant aucune trace sur la paroi. Se tournant vers le jeune garçon ayant levé la main Sylvan s'approcha avant de reposer son interrogation .

« Jeune homme, sauriez vous me dire qu'elles sont les différentes manières pour un magicien de lancer un sortilège ? Je suis tout à fait conscient que cette questions bien que plus claire est légèrement différente mais l'imprévisibilité et l'adaptation fait partie intégrante d'un magicien et même d'un guerrier. J'ai confiance en vous donc n'ayez aucune crainte et répondez moi d'instinct. »

Calme et bienveillant l'attitude du professeur ainsi que le ton de sa voix se voulait rassurante envers son élève après tout ici il n'avait rien à craindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Dubois
Admin
avatar

Age : 22
Messages : 935

Feuille de personnage
Race: Autre
Groupe: Guerrier

MessageSujet: Re: Premier cours de Sortilège! (libre)   15.06.15 21:46

Le professeur lui donna ainsi la parole. Gabriel s'empressa de répondre mais en essayant de parler de manière posée:

"Oui monsieur. Un mage peu lancer un sort de plusieurs manières:
Premièrement en puisant dans une énergie magie du corps ou de l’Âme, cette dernière étant interdite. Il y a bien sur des moyens de stoker des énergies dans des gemmes, qui feront office de réceptacle. Le mage va soit puiser dans ses forces pour lancer un sort, soit user de gemmes. L'on retrouve ses gemmes dans les armes enchantés ou bâton de mages. Bien entendu les runes, peuvent êtres de bon conducteurs pour lancer des sorts ou les améliorer.
Le mage a donc le choix entre son arme ou bâton, la magie pure qui vient du mage, des formules ou psaumes déjà crée qui si on leur insuffle de l'énergie ont une action précise, des runes ou parchemins qui peuvent s'ils sont utilisées, envoyer des sorts sans user de magie puisque c'est lors de leur création que la magie y est intégrée.

Et si je puis me permettre de répondre à votre précédente question, d'après ce que j'en sais il y a six catégories de magie. Peut importe la source de leur énergie.:
- Celle de Destruction,
- Celle de Guérison,
- Celle de Conjuration,
- Celle d'altération,
- Celle d'illusion
- Et celle d'enchantement.

Bien sur il y a des hybrides comme Guérison/Illusion pour soigner des personnes qui sont sous le choc de leur blessures. Toutes peuvent être offensives et défensives, cela dépend de leur utilisation.
Voilà."

Gabriel s’arrêta un instant se rendant compte qu'il s'était lancé dans un quasi monologue, il se sentit un court moment gêné...


Dernière édition par El Caméo le 06.12.15 1:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyan Else
Délégué
avatar

Age : 22
Messages : 89

Feuille de personnage
Race: Humain
Groupe: Mage

MessageSujet: Re: Premier cours de Sortilège! (libre)   15.06.15 22:00

Kyan fut content de voir quelqu'un lever la main. Le professeur resta silencieux un moment et sembla jauger ses élèves à nouveau. Puis il s'approcha de celui qui demandait à répondre et lui posa une nouvelle question, à laquelle l'élève répondit sans aucun problème. A ce moment, Kyan aurait aimé avoir un bureau pour sortir de quoi noter ces information, totalement nouvelles pour lui, mais n'ayant rien, il se contenta d'écouter en essayant d'en retenir le plus possible. Il était bien sur possible que l'élève se trompe, mais il n'y croyait pas : on n'inventait pas autant d'informations en si peu de temps. Il alla même jusqu'à répondre à la première question posée.

Il se tut d'un coup, comme gêné par tout ce qu'il venait de dire. Il était clair qu'il en savait beaucoup pour quelqu'un qui ne se destinait pas à une vie de Mage. Il n'y avait pourtant pas de quoi avoir honte. Comme avait l'habitude de dire Eloïse, la mère de Kyan : 'il ne faut jamais avoir honte, ni de ce que l'on sait, ni de ce que l'on ne sait pas'.

_________________
"It’s a promise and a memory of the future and a book of better stories."


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Kyan Else le 16.06.15 22:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yavna Azylian

avatar

Age : 21
Messages : 299

Feuille de personnage
Race: Elfe
Groupe: Mage

MessageSujet: Re: Premier cours de Sortilège! (libre)   16.06.15 22:00

Le professeur n'interrogea pas immédiatement l'élève. Il semblait inspecter un à un chaque individu présent autour de lui.
Il évaluait.

Yavna étudiait son aura. Puissante, très puissante, mais pas orageuse ou grondante. Étonnamment stable. Rodée par le temps. 

Lancer des sorts ne fait pas de quelqu'un un mage. C'est la première chose que l'elfe avait appris.
Cet homme connaissait la magie, il l'avait amadouée, l'avait harmonisée à son être.

Cet homme était un vrai mage.

Des yeux acier rencontrèrent ceux de la jeune femme. Ils s'attardèrent dans son regard verdoyant. 
Il avait senti son aura.
Elle resta comme à son habitude calme et imperturbable. Elle n'était pas intimidée. 
Juste très curieuse.

Le contact se rompit quand le mage reporta son attention sur la classe et déclara :

« Naturellement je suis certain que beaucoup d'entre vous trouvent ma question trop évasive pour lui donner une réponse tout à fait complète et satisfaisante. Je vais tacher d'être plus clair. »


Yavna l'entendit murmurer un mot. Inversion de sort. Les morceaux du mur se remirent à leur place. Un sort délicat à pratiquer, car la quantité de magie utilisée pour l'inversion doit être précisément la même que le sort précédent a consommé.
Impressionnant. Elle-même n'était pas encore capable de l'effectuer à cette vitesse.

Une fois la réparation achevée, il se tourna vers l'élève au bras levé.



« Jeune homme, sauriez vous me dire qu'elles sont les différentes manières pour un magicien de lancer un sortilège ? Je suis tout à fait conscient que cette questions bien que plus claire est légèrement différente mais l'imprévisibilité et l'adaptation fait partie intégrante d'un magicien et même d'un guerrier. J'ai confiance en vous donc n'ayez aucune crainte et répondez moi d'instinct. »


Yavna prêta une oreille attentive à la réponse de son camarade. Ce qu'il disait était juste, mais l'elfe se demanda si c'était vraiment la réponse exacte. "Manières de lancer un sort" restait toujours une idée floue.
Une fois que le garçon eut terminé, Yavna braqua ses yeux verts sur leur professeur.



Quel serait le verdict ?

_________________
"Appelle-moi ta Rose, ton jardin d'Eden, car de mes épines renaîtra la fleur de ta jeunesse".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvan Karov
Admin
avatar

Messages : 62

MessageSujet: Re: Premier cours de Sortilège! (libre)   16.06.15 23:09

Lourde, massive, plutôt complète, implacable, c'était bien la réponse d'un guerrier ou de quelqu'un en puissance de le devenir. Elle était tout à fait claire, structurée, hiérarchisé, et donc passablement fade et insipide pour le vieux mage. Évidemment il était particulièrement fier d'avoir un élève de sa trempe s'intéresser autant aux choses du monde magique mais si il lui avait fallut d'ouvrir un livre pour répondre à son interrogation il ne l'aurait pas posé. Il s'inclina légèrement pour remercier le jeune homme de sa réponse. Néanmoins son laïus n'était pas sans intérêt car il confirmait sa première impression. Ils n'observaient pas leur professeur, du moins pas comme ils devraient. Doucement, d'un pas lourd, il se déplaça jusque dans la brèche du cercle d'élève provoqué et les inonda de son regard avant de prendre la parole.

« C'est bien, c'est très bien. Mais si je souhaitais vous entendre énoncer une telle salve de mots, bien qu'elle soit correcte, je serai un bien pauvre professeur mes chers amis. »

Un quart de seconde après il y eu un bruit de tonnerre et un brasier d'enfer s'éveilla dans la cheminé présente à l'opposé de la pièce, comme par magie, sans aucun mot, sans aucun geste, sans aucun regard. En voyant les réactions tantôt surprise tantôt effrayées des étudiants Sylvan éclata d'un rire franc et généreux. Les indices qu'il avait laissé étaient pourtant nombreux. L'éclair avait été lancé par un geste précis alors que la réparation des dégâts était dû à un mot qu'il avait prononcé. Le feu lui il l'avait tout simplement pensé. Les laissant profité de cette douce chaleur bienvenue après leur petite frayeur le professeur s'expliqua.

« La magie est présente en toute personne, tout objet, toute pensée. C'est un fluide qui vous enveloppe, vous protège, vous nourrit et auquel en tant que mage vous vous devez d'apporter quelque chose. Quand vous atteindrez l'équilibre instable entre vos perceptions et les siennes vous pourrez l'utiliser, la forger pour en faire le plus beau des chefs d’œuvre ou le pire des poisons. »

Enfin, après cette petite introduction la partie intéressante pouvait commencer. Il rassura tout le monde d'un regard voulant embrasser la majorité et se racla la gorge pour s'éclaircir la voix. Relevant le menton il entonna la partie la plus compliqué.

« Ce que je souhaitais vous entendre expliquer était les différente technique pour appeler la magie. Elles sont au nombre de trois et communes à tous les magiciens. La première est simplement appelée « Magie impérative », les mages la pratiquant somme le pouvoir de venir à l'aide de mots, de phrase et de façon moins commune de psaume. Ils somment la magie à se montrer d'où son nom. Elle est la technique la plus rapide à assimiler comme lorsque j'ai réparé le mur derrière moi en murmurant un mot. 

La deuxième technique est la magie dite « manuelle », elle est la plus couramment utilisé et demande doigté et technique. Au lieu d'utiliser des mots vous utiliser des postures ou des gestes, rapidement avec un peu d'entraînement et la puissance magique nécessaire vous pouvez tenter, et je dis bien tenter, de la maîtriser. Désolé de vous décevoir mais ça m'étonnerait beaucoup que la plupart d'entre vous dépasse ce stade de maîtrise bien qu'étant d'excellent magicien. »


A ce moment précis il pris une très grande inspiration et se mit à faire les cent pas, se dirigeant vers l'autre extrémité du cercle, vers l'elfe aux yeux d’émeraude, tout en terminant son exposé.

« La dernière technique, la plus puissante et également la plus dangereuse on l'appel la « magie cognitive ». Après un entraînement aussi intense que difficile il vous ait possible de communiquer intimement avec la magie que vous détenez, la sentir évoluer en vous et finalement ne faire qu'un. Votre relation est tellement intime qu'elle grandit dans votre esprit et il suffit de s'égarer dans ses pensées pour qu'elle réponde à vos appels. Aucun mots, aucun geste mais une simple pensée pour lui demander son intervention. Cette magie est dangereuse mes enfants très dangereuse, elle peut aisément vous tuer si vous la laisser prendre le pas sur vous ou si vous ne l'utilisez pas à bon escient. Mais quand vous la maîtrisez vous êtes capable de faire des choses surprenante comme vous déplacer le plus silencieusement du monde en effleurant à peine le sol, ou évaluer le pouvoir magique des êtres qui vous entoure mais cette dernière chose est très mal vu dans le monde de la magie généralement même si je ne trouve pas cela choquant. »

Il était très proche de l'elfe à présent et la regardait dans les yeux en même temps qu'il souriait légèrement et même si sa question posée le plus amicalement du monde concernait d'abord cette personne il ne faisait aucun doute que toute la classe pouvait participer de manière intuitive, sans lever la main.

« Qu'en pensez-vous, mademoiselle Azylian ? »

_________________
"Pour un mage rien n'est impossible, la plus grande difficulté est de savoir si l'on est prêt à en payer le prix."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyan Else
Délégué
avatar

Age : 22
Messages : 89

Feuille de personnage
Race: Humain
Groupe: Mage

MessageSujet: Re: Premier cours de Sortilège! (libre)   17.06.15 16:57

Ce professeur était décidément très étrange.

Sans contredire la réponse du Guerrier, il n'en était pas pour autant satisfait. Lorsque le professeur rejoignit le cercle des élèves, Kyan ne le lâcha pas des yeux. Il s'attendait à ce qu'il continue sur sa lancée et explique ce qu'il attendait réellement d'eux, quand le feu s'alluma dans la cheminée. Kyan sursauta, comme beaucoup d'autres, remarqua-t-il, et eut un mouvement instinctif vers la droite, côté opposé à la cheminée. Ce n'était qu'un simple mouvement de protection, l'instinct de préservation qui le poussait à s'éloigner du danger. Il se força à se concentrer de nouveau sur le professeur, qui avait repris sa tirade. Les mots qu'il prononça ensuite lui parurent flous : il y avait là beaucoup trop d'informations pour lui qui n'avait jamais fait de magie, qui n'avait même jamais étudié le sujet avant aujourd'hui. Il en vint même à se demander ce qu'il faisait là.

Dans cette salle en ce moment, il y avaient un professeur plutôt intimidant mais aussi incroyablement bon dans son domaine, de futurs Mages et un Guerrier qui en savait plus sur la magie que lui-même. En cet instant, il ne se sentait vraiment pas à sa place ici. Lui qui s'attendait à un cours pour débutants, quelque chose de calme, de la théorie avant toute chose, voila qu'un éclair détruisait l'un des murs de la salle de classe qui par la suite s'est réparé tout seul, et qu'un feu apparaissait subitement sans que personne ne l'ait allumé.

Ce professeur dirigeait son cours d'une main de maître. Il n'y avait aucun doute sur le fait qu'il savait ce qu'il faisait. Non seulement il semblait connaître son sujet sur le bout des doigts (chose pas si étonnante que ça, après réflexion, puisque c'est ce que l'on attend d'un professeur), mais il utilisait devant des élèves des sortilèges dont Kyan n'avait aucun mal à imaginer la dangerosité s'ils étaient mal contrôlés.

Lorsque le professeur se remit en mouvement, Kyan se prépara mentalement à toutes les éventualités possibles. Mais contre toute attente, il se contenta de demander l'avis de Yavna sur la question. Kyan tiqua. Ainsi le professeur, s'il n'a pas encore mémorisé tous les élèves de la salle, avait au moins repéré la jeune Elfe.

*Normal, pensa-t-il. Avec l'aura qui se dégage d'elle, on peut aisément deviner qu'elle n'est pas vraiment une débutante.*

Cela au moins, Kyan l'avait déjà remarqué. Peut être n'était-il pas le cas désespéré qu'il pensait être, finalement.

_________________
"It’s a promise and a memory of the future and a book of better stories."


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yavna Azylian

avatar

Age : 21
Messages : 299

Feuille de personnage
Race: Elfe
Groupe: Mage

MessageSujet: Re: Premier cours de Sortilège! (libre)   18.06.15 2:41

Un bref silence, quelques secondes qui dirent à Yavna ce qu'elle voulait savoir. Ce n'était pas la réponse attendue.
Le professeur se déplaça entre eux, et une légère vibration frôla l'elfe. Autour d'elle la source se mit en mouvement, lentement. Yavna caressa des ses sens le flux invisible. Où allait-il ?
Regardant son professeur, elle vit l'aura fluctuer doucement.

Un sort était en cours de préparation, c'était sûr. Encore une démonstration, sans doute. Dans le cadre du cours, cela pouvait difficilement être autre chose.
Réflexion inutile.

« C'est bien, c'est très bien. Mais si je souhaitais vous entendre énoncer une telle salve de mots, bien qu'elle soit correcte, je serai un bien pauvre professeur mes chers amis. »


Avec vacarme, un feu s'alluma dans la cheminée. Kyan et d'autres sursautèrent.
Impassible, Yavna profita aussi du spectacle. Un sort mental, à n'en pas douter. Typique mais néanmoins intéressant, bien qu'elle ne fut pas surprise qu'un mage de ce niveau ait cette maîtrise.



Son esprit revint rapidement sur les paroles du mage.
Alors qu'attendait-il précisément ? Fallait-il une manière précise de formuler les réponses ? Ou alors était-ce le fond qui était insuffisant ?
Bien qu'elle ne le montrait pas, elle était perplexe. Comment savoir quoi dire et jusqu’où aller ? Peut-être y avait-il un code social qui lui échappait, un de ceux qui permettait tacitement de doser et classifier sa pensée lors de l'échange.


« La magie est présente en toute personne, tout objet, toute pensée. C'est un fluide qui vous enveloppe, vous protège, vous nourrit et auquel en tant que mage vous vous devez d'apporter quelque chose. Quand vous atteindrez l'équilibre instable entre vos perceptions et les siennes vous pourrez l'utiliser, la forger pour en faire le plus beau des chefs d’œuvre ou le pire des poisons. »

Et tellement plus que ça.
La magie était quelque chose qui ne se décrivait pas mais qui se ressentait. C'était une seconde peau dans laquelle se fondre jusqu'à l'os, un sang  immatériel qui se diluait dans les veines. C'était un chant qui de l'esprit se répercutait à travers le monde.

Mais peut-être était-elle la seule ici à ressentir les choses ainsi ?
Il était vrai que beaucoup de ses camarades étaient des néophytes. Cette introduction à la magie faisait jouer sur les possibilités qu'elle offrait. Ils étaient tous là pour ça, après tout.

« Ce que je souhaitais vous entendre expliquer était les différente technique pour appeler la magie. Elles sont au nombre de trois et communes à tous les magiciens."

La première, la magie "impérative", était un jeu d'enfant. Bien qu'elle s'en servit à l'occasion, la jeune mage ne l'utilisait presque plus.

Le deuxième, la "manuelle", était celle que Yavna avait le moins étudié. Son mentor l'avait très rapidement fait passé au stade supérieur. Il lui avait surtout appris les gestes de soutien, destinés à renforcer les sorts en préparation. Mise à part un rituel particulièrement éprouvant, elle connaissait peu de combinaisons permettant de jeter un sort.


Le professeur s'approcha d'elle et planta ses yeux dans les siens. Elle lui rendit son regard.

« La dernière technique, la plus puissante et également la plus dangereuse on l'appel la « magie cognitive ». Après un entraînement aussi intense que difficile il vous ait possible de communiquer intimement avec la magie que vous détenez, la sentir évoluer en vous et finalement ne faire qu'un. Votre relation est tellement intime qu'elle grandit dans votre esprit et il suffit de s'égarer dans ses pensées pour qu'elle réponde à vos appels. Aucun mots, aucun geste mais une simple pensée pour lui demander son intervention. Cette magie est dangereuse mes enfants très dangereuse, elle peut aisément vous tuer si vous la laisser prendre le pas sur vous ou si vous ne l'utilisez pas à bon escient. Mais quand vous la maîtrisez vous êtes capable de faire des choses surprenante comme vous déplacer le plus silencieusement du monde en effleurant à peine le sol, ou évaluer le pouvoir magique des êtres qui vous entoure mais cette dernière chose est très mal vu dans le monde de la magie généralement même si je ne trouve pas cela choquant. »

C'était sa magie de prédilection et d'une manière ou d'une autre, il s'en était rendu compte. Sinon il n'aurait pas ajouté :

« Qu'en pensez-vous, mademoiselle Azylian ? »

Il n'avait pas fait l'appel. Télékinésie ? Elle s'en serait rendue compte. Très intéressant.
Mal. Le bras du mage était douloureux, elle sentait l'élancement à travers son aura. 
Elle ne fit rien. Elle ne dit rien. Elle continua juste à le regarder tandis que son esprit envoyait une vague apaisante vers son interlocuteur.

Enfin, l'elfe déclara sans quitter l'homme des yeux :

"Je pense que vous devriez parler des risques."

Il comprenait, à n'en pas douter.

_________________
"Appelle-moi ta Rose, ton jardin d'Eden, car de mes épines renaîtra la fleur de ta jeunesse".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Dubois
Admin
avatar

Age : 22
Messages : 935

Feuille de personnage
Race: Autre
Groupe: Guerrier

MessageSujet: Re: Premier cours de Sortilège! (libre)   19.06.15 18:03

Quand la magie du prof s’abattit avec fracas, Gabriel ne fut ni terrifié, ni vraiment surpris. Mais un flot d'images de batailles combats lui passèrent par l'esprit. Et cette technique, il était persuadé de l'avoir déjà vu mais pourtant c'était bien la première fois qu'il voyait de la magie hormis de la magie de soin ou d'exorcisme, vraiment en action. Il resta perplexe un moment, continuant d'écouter attentivement le prof.

Gabriel connaissait ses trois types de magie dont Sylvan parlait, mais Gabriel se sentit attitré par le coté attrayant de la dernière.

*Jeter un sort par la pensé, ça serait pratique en combat, aucun indice pour l'adversaire que des avantage pour celui qui en use, mais le niveau de concentration doit être extrême ce n'est pas à en douter*

Ce professeur commençait a intriguer Gabriel qui laissa son coté d'empathie s'étendre à la classe afin de connaitre le ressentit de ses camarades, et fut surpris de ressentir la même chose chez celle qui semblait s'appeler Azyllian et le professeur...

*Tiens donc les elfes sont eux aussi, empathiques?... Pourtant la plus part sont froid à l'égard des autres êtres vivants..."

Lorsque l'elfe parla de risques, les remarques de son père adoptif sur les dangers de la magie telle qu'elle soit lui revint en tête...

_________________
Oh un Pélican Albinos Alsacien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvan Karov
Admin
avatar

Messages : 62

MessageSujet: Re: Premier cours de Sortilège! (libre)   19.06.15 19:42

Les jeunes sont facilement influençables, s'en était encore la preuve, un pauvre petit feu et ils sautaient tous aux branches. Tous ? Non deux élèves résistaient encore et toujours à la surprise générale, la petite elfette et le jeune ayant répondu à la question. Hasard ? C'est peu probable. Le professeur donna un sourire à Yavna et se détourna après avoir opiné du chef. Il sentit la magie se mouvoir autour de lui et attendit l'onde apaisante qui se dirigeait vers lui, cette petite était incroyablement douée pour son jeune âge et c'était une formidable nouvelle. Il se remit à faire les cents pas et accéda à la requête de la jeune fille d'une voix toujours aussi calme et posée.

« Les risques sont trop nombreux pour être énumérés de manière exhaustive. Vous pouvez vous perdre en la magie et vous retrouver à l'état de légume notamment ou encore perdre la mémoire, ce genre de désagrément. Avec une maîtrise suffisante vous ne serez pas sujet à ce genre de problème, à vrai dire le plus grand danger réside en la rencontre d'un mage plus puissant que vous. »

La suite des événements étaient totalement invisible pour un œil non entraîné. Les ondes bénéfique de Yavna heurtèrent une barrière invisible avant de gagner en ampleur et de se retourner contre leur lanceur. Une lame de fond orangé fonça vers la partie du cercle ou se trouvait la jeune elfe et bien qu'un ou deux étudiants tentèrent un sorts de protection ils se retrouvèrent par terre.

« Voyez vous jeune gens l'art magique à cette difficulté qu'elle nous oblige à nous méfier de nos adversaire comme de nous même, vous devez la respecter et l'aimer, vous devrez la craindre également dans une certaine mesure. »

Il chemina sur le pourtour du cercle en prononçant ses paroles, sa jambe de métal battant la mesure dans la pièce silencieuse, contemplant de sa hauteur les différents élèves qu'il regardait dans les yeux en regrettant que certains détournent le regard. Il se stoppa à hauteur d'un petit jeune qui semblait se sentir complètement désemparé. Il posa une lourde main de métal sur son épaule pour lui faire relever la tête et lui parla doucement de manière à ce que les autres ne comprennent pas tout à fait ce qu'il avait à lui dire.

« Herr Else ne soyez pas si abattu, votre situation n'est guère différente de la mienne lorsque j'ai commencé mon instruction auprès de mon maître. La valeur d'un mage ne se mesure pas à l'aulne de sa puissance ou de ses connaissances mais de sa volonté et je suis certain que la vôtre est inflexible donc prenez en compte ce cours, prenez des notes, écoutez attentivement et un jour vous pourrez sans doute aider votre prochain comme cela est arrivé aux plus nobles d'entre nous. Gardez foi en vous. »

Il lui fit un sourire et s'éloigna quand la cloche indiqua la fin de ce premier cours riche en rebondissement. Bizarrement personne ne se décida à bouger ou n'ouvrit la bouche. Le prof laissa le feu brûler tranquillement dans l'âtre et reprit sa place au milieu du cercle.

« Jeunes gens il me semble que ce cours est terminé donc ne restez pas les bras croisés et reprenez vos activités. Je ne vous donne aucun travail particulier pour aujourd'hui à part le fait de méditer sur ce que je vous ai dit aujourd'hui. Évidemment si quelqu'un a une question à me poser il peut venir me voir. Bonne journée. »

Traversant les rangs de ses disciples il rejoignit la cheminée et sorti une cigarette de sous sa cape avant de ramasser une brindille enflammée pour l'allumer.

_________________
"Pour un mage rien n'est impossible, la plus grande difficulté est de savoir si l'on est prêt à en payer le prix."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Dubois
Admin
avatar

Age : 22
Messages : 935

Feuille de personnage
Race: Autre
Groupe: Guerrier

MessageSujet: Re: Premier cours de Sortilège! (libre)   20.06.15 0:26

*La magie cognitive..*

Ce sujet intéressait Gabriel, il voulait en savoir plus, après tout s'il faut savoir se maitriser pour pouvoir l'utilisé, cela devait être du même style que le point de concentration qu'il essayait d'atteindre pour ses exercices...

*Je devrai peut être en demander plus quand le prof sortira*

Ramassant ses affaires il quitta la classe.

Suite:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier cours de Sortilège! (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier cours de Sortilège! (libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier cours de Physique-Chimie [Noel, Libre]
» Premier cours d'anglais - Prise de contact (Junior/Senior)
» Premier cours d'équitation pour An' [Avec Lorenzo]
» Premier cours de chimie [Libre jusqu'au début des cours]
» Les codages HTML de tata Melow || PREMIER COURS : création d'une boîte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maegisteria :: Bâtiment de cours :: Premier étage :: Sortilèges-
Sauter vers: